Articles, Recrutement

Candidature : reconnaissance ou adéquation ?

coffee

Une annonce : un CV, un mot, un clic. Et c’est tout ? Quelles que soient les possibilités du net, des bases de données, faire circuler votre CV n’est pas forcément suffisant pour établir une correspondance avec le poste visé, et vous différencier.

Au-delà de l’attention que vous porterez à la construction de vos outils de communication (CV, lettre ou mot, entretien), envoyer une candidature vous positionne par rapport à une situation, et parmi les autres.

Il est relativement fréquent de lire : « votre annonce correspond à ce que je souhaite ». Prometteur, certes, mais encore ? C’est en fait la moitié du chemin, qui illustre assez bien une tendance contemporaine: « Mon envie, Ma demande ». L’autre moitié étant : « Est-ce que je corresponds, globalement, au besoin exprimé par l’entreprise ? ».

Cela demande de se confronter au besoin, ou même à la demande de l’autre, au risque de devoir gérer la frustration de ne pas se trouver en correspondance : une déception immédiate, c’est vrai, qui vaut peut-être mieux qu’une gratification instantanée mais peu durable.  C’est un instant qui évite de se confronter à une certaine réalité notamment celle du marché et  du besoin réaliste. Remettre en question c’est aussi être efficace dans la durée.

L’enjeu d’une candidature est-il de d’établir une adéquation entre votre profil et le poste, ou de rechercher et obtenir une reconnaissance individuelle ? Celle-ci peut se révéler relativement toxique pour vous dans la gestion de votre candidature. En effet, si votre candidature n’est pas retenue sur CV, ou à l’issue d’un entretien, la déception peut alors dépasser le cadre du process de recrutement, pour toucher un enjeu individuel plus global.

balls

Ne pas être en adéquation avec un poste, en termes de compétences ou même de modes de fonctionnement professionnels par rapport à la culture de l’entreprise, ne signifie pas que vous n’êtes pas un bon candidat ou une bonne candidate. Si tant est que l’on vous restitue quelques raisons argumentées et objectives de la décision. Ce qui est, effectivement, une gageure parfois… ne pas être retenu, c’est aussi ne pas être adapté au besoin, selon des raisons objectives.

En revanche, il est tout aussi important de comprendre et d’accepter une évaluation établie par rapport à la construction de votre communication en entretien, au-delà d’une correspondance éventuelle de compétences. Il y a des entretiens qui repèrent des compétences, et d’autres qui évaluent la façon dont vous restituez leur mise en œuvre.

Gardez avant tout une disposition positive dans votre recherche, confiance en vos atouts et talents. Le marché peut se montrer peu actif, ou réactif. Ce qui ne veut pas dire non plus qu’il n’est pas à même de vous proposer à un moment donné un projet, une solution. Une démarche de recherche demande de l’énergie, de la ténacité, une capacité à dépasser les insatisfactions et déceptions, tout autant que de vous positionner de manière réaliste sur le marché professionnel, en phase avec ses évolutions.

Ainsi, «Votre envie» n’est pas forcément « Leur besoin ». En revanche, votre profil peut aussi correspondre à leur poste, selon votre motivation de vous positionner, bien entendu.

Le sens que vous souhaitez donner à votre projet professionnel débute par celui que vous accordez à votre recherche et votre candidature.

La satisfaction du possible n’a-t-elle pas plus de sens que la frustration du fantasme ?

Stéphane Lhermie

Laisser un commentaire