Articles, Recrutement

Zéro défaut

 

Avez-vous votre carte de membre ? Êtes- vous VIP ? Il le faut, c’est un club de plus en plus select. Lequel ? Le club de l’emploi, mais gare au physio à l’entrée ! Il est redoutable.

« Vous oui. Ah, vous… non. Vous non plus… Non, pas assez, enfin… trop… et puis… non, vraiment. N’insistez pas. Pour rentrer, il faut être au top. Parfait, en fait ».

Le candidat ou le collaborateur suivrait-il cette tendance du « parfait ou rien » ? Celle qui n’accorde un intérêt qu’à ce qui semble valorisant. Mais aux yeux de qui et sur quelles bases ? Dans une société où l’absence de confiance se remplace par l’image et la représentation rassurantes, tout doit être « premium » : du produit à l’individu.

Cet individu, ce candidat, ce collaborateur parfait. Parfait ? Ça veut dire quoi ? Issu de, comme Moi. De la meilleure école, du meilleur groupe, de la meilleure catégorie, de la meilleure tranche d’âge. Pas moins pas plus, mais « juste parfait ». En fait, comme Je le veux.
Qui s’étonne encore qu’il y ait un nombre d’offres d’emploi non pourvues ? Quelle est la part du fantasme du stéréotype dans ces offres non pourvues ?

perfect4

Se rassurer, avoir la garantie de… Mais de quoi ? De la performance ? Un peu court. Une forme de sécurité plutôt. Celle d’être protégé d’un engagement, d’un investissement : dans l’inter- culturel, -relationnel, -générationnel, -sectoriel, -professionnel…

Juste de l’intra, comme Moi.

Le candidat parfait, face à une réalité en changement, en mouvement. C’est résister, c’est se protéger d’une remise en question, d’une adaptation. C’est se replier vers hier, plutôt que se projeter et s’embarquer vers demain.
Demain, comme hier.

Et l’idée d’une capacité comportementale, ou juste d’une attitude en adéquation avec les valeurs d’un groupe, ne dépasserait-elle pas l’idéalisation d’une capacité de production ou d’une représentation de la valeur ? Une performance de relation, peut-être. Étrange, quoique. Savoir, savoir-faire, oui, mais aussi savoir-être et faire savoir.

Ouvrir, fluidifier, rendre mobile, considérer… autrement, envisager, innover, mais aussi exiger, fixer des objectifs, structurer, avec et pour…

Relation et performance ? Si, si, ça marche et ça existe au travers d’engagements individuels et d’entreprise.

L’atypisme : une anomalie ? Un défaut dans le système ? Un danger ? Rapidement évité par le « zéro défaut ». Ouf ! Et non, erreur, ça ne fonctionne pas, ça n’est pas réel.

perfect2

Allez, courage, n’ayons pas peur. Il va bien falloir y aller, vers cette réalité, ce mouvement. Regardez, ça marche, et ça rapporte.
Ah, là d’accord.

Et puis sinon, juste une petite question : on fait quoi des autres ?

Entre image et réalité, faites le bon choix. Pour le groupe, pour l’individu, pour l’entreprise, pour l’équipe, pour vous-même. Pour l’efficacité. Pour débloquer.

Pour avancer.

Stéphane Lhermie

Laisser un commentaire